…mais je me pose des questions naïves

Et si au lieu de ne pas faire lire les manuscrits par des stagiaires, chaque éditeur lançait une loterie mensuelle pour décider de 4 livres sérieusement parcourus et décortiqués en vue d’une publication ? Ça fait 1 par semaine, largement assez pour faire ça sérieusement.
Je sais qu’il y a des bouquins que l’ont sait mauvais dès le premier paragraphe, mais ils mériteraient peut-être de passer à la moulinette, décourager les moins sérieux, dégager le terrain pour des gens motivés ; du moment que la démarche est honnête, je trouve que ce serait quelque chose de culturellement sain. Franchement, qui croit encore que toutes les soumissions sont ne serait-ce qu’ouvertes ?

Publicités
Cet article, publié dans Écrivaillonnerie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour …mais je me pose des questions naïves

  1. RiyeT dit :

    Franchement…J’y crois encore. Par contre en un paragraphe, l’opinion du lecteur est déjà fait. Ca c’est sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s