…mais je rêve parfois (005)

Il y avait une nouvelle application iPhone/Android où on pouvait sélectionner un chien et voir sa réaction à des morsures/attaques consécutives de plusieurs animaux. Mais tout ça se passait dans la vraie vie (ou une réalité virtuelle englobante). J’avais fait un premier test avec un chien genre labrador ou un peu bâtard, je sais plus par quoi je l’ai fait se faire attaquer, dans la rue… Des chats, je crois, ou des bestioles de ce format.

Ensuite, j’ai relancé l’appli, je crois que c’était pour la montrer à mon frangin et/ou des amis. Bizarrement, dans les choix, il n’y avait que des petits chiens ; j’ai sélectionné un Scottish terrier, puis des mouettes pour l’attaquer et enfin, une baleine. Oui, une baleine 😀 C’était une sorte de cachalot, en fait.
Le chien était en train de nager dans une baie, il avait l’air un peu effrayé, des mouettes ont commencé à l’attaquer en piqué. Puis on m’a fait une remarque sur l’intérêt faible de la chose et j’ai dit « non mais avec ça, ça va être mieux » en montrant une énorme ombre dans l’eau, qui tournait autour de la pauvre bête.

Là, je me suis réveillé ; c’est bête, je m’imaginais le cachalot sautant hors de l’eau pour plonger sur le chien, mais non.

—————

Alors je m’étais réveillé quelques heures avant et j’avais regardé l’heure sur mon portable (qui n’est pas un smartphone) donc ça a ptetre marqué mon inconscient, mais pour l’attaque de chiens, je vois pas trop…

Publicités
Cet article, publié dans Pour Sigmund, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s