…mais les fellations sont surévaluées

Or, donc, la fellation ne fait pas vraiment partie de mes grandes passions. Ce qui m’excite vraiment, au fond, ce sont les femmes qui prennent du plaisir, qui jouissent vraiment. Vous vous doutez donc que de là vient une partie du problème. Car même si la bibliographie parle d’orgasmes des seins dans de très rares cas, sur lesquels je ne m’étendrai pas, je n’ai encore à ce jour jamais entendu parler d’orgasme buccal au cours d’une fellation. Alors arrêtez de foutre des pipes dans toutes les vidéos voire, comble du ridicule, des filles qui sucent un gode/vibro !

Car oui, l’industrie du porno (même si n’étant pas l’un des plus grands consommateurs de leur production, je ne suis peut-être pas le plus à même d’en juger) semble s’acharner à nous montrer qu’une bonne pipe est le désir absolu de tout homme et que les femmes semblent prendre un plaisir (physique) immense à en prodiguer une. Du coup, je passe pour un mec bizarre quand je dis que ce n’est pas quelque chose d’obsessif pour moi, alors que je ne suis pas le seul (j’ai des témoignages). Une fellation est une caresse intime, quelque chose de plutôt à sens unique et pour moi, une relation sexuelle est un échange (chose que le porno semble oublier aussi, en fait). Ça peut faire partie des préliminaires mais j’ai vraiment du mal à la concevoir comme une finalité en soi.

Anecdote de conclusion : Il y a plusieurs semaines (mois ?) maintenant, ma timeline sur Twitter s’est émoustillée au sujet d’une bite au miel, avec la longue fellation qui en découlerait (sans mauvais jeu de mot)… Ouais, c’est marrant, et tu vas faire quoi à part me lécher pendant une heure ? Je vais débander au bout d’un moment, tu sais. Ou alors faut que tu sois plus douée que toutes les filles qui se sont affairées sur mon vit réunies. C’est un argument qui est revenu plusieurs fois lors de discussions à ce sujet, d’ailleurs, que je n’aurais simplement pas rencontré une femme assez douée pour ça, pour me faire changer d’avis ; mais si vous avez bien lu le premier paragraphe, vous imaginez bien que je n’accorde qu’un crédit limité à cette théorie. (Et accessoirement, ça ressemble aux arguments des anti-homo concernant les relations hétérosexuelles qui sont « normales » et que t’as juste pas rencontré la personne forcément de sexe opposé qui est faite pour toi. Mais évitons les parallèles, c’est un coup à ce prendre un point Godwin rapidement, à cette heure.)

Par contre, je n’ai pas encore décidé si c’était un paradoxe ou quelque chose de très logique, mais j’aime bien faire des cunnis. Mais ça, j’en parlerai une autre fois (et peut-être ailleurs).

Publicités
Cet article, publié dans Névroses, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour …mais les fellations sont surévaluées

  1. quelqu'un qui compte pour du beurre dit :

    « j’ai des témoignages » ça fait un peu « j’ai dans cette enveloppe le nom de gens qui n’aiment pas la fellation plus que ça »

  2. Ping : Oui, j’aime sucer ton sexe By La Brune | HATHOR Saison 2

  3. yelahee dit :

    Le pire, c’est les gorges profondes. Seriously, qui a comme fantasme de faire presque vomir sa partenaire -_- ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s