…mais certaines choses ne changent pas

Il y a plusieurs années, maintenant, j’ai rencontré une fille sur le net. On s’entendait bien et un balbutiement d’idée d’histoire sentimentale est né, je lui ai même « présenté » des potes (toujours sur le net) et au cours d’une discussion, elle a dit qu’elle revenait dans la région pour voir sa meilleure amie et un de mes potes a proposé qu’on se voie, à cette occasion.

Je ne voulais pas.

Mais j’ai dit oui parce que c’était une personne que j’appréciais et qu’il n’y avait pas d’autre raison que ma phobie sociale pour refuser.

Quelques jours plus tard, mes potes et moi sommes donc allés à Montpellier (puisque c’était là à l’époque) puis j’ai quitté le groupe pour aller rejoindre cette fille et sa meilleure amie. Elles ne s’étaient pas vues depuis des semaines alors elles ont parlé de leurs trucs, mise à jour des dernières infos sur leurs potes etc. Et moi qui ne les connaissait pas vraiment, je n’avais rien à dire. Puis ensuite elles sont allées voir d’autres amis à elles et m’ont proposé de suivre. Donc on est allé dans un appart’ un peu pourri , avec d’ailleurs 2-3 gars qui fumaient (« Ça t’embête pas ? » « Si mais si je le dis je passe pour un connard, espèce de fils de pute ») et moi qui ne les connaissait pas vraiment, je n’avais rien à dire. Ils ont parlé d’aller dans un bar musical, plus tard. Puis ensuite on est reparti.

C’était la fin de l’après-midi, elle devait passer voir un peu de famille alors on s’est séparé. Plus tard, elle m’a envoyé un sms pour la rejoindre au bar mais je lui ai dit que je ne pouvais pas.

On s’est plus trop parlé pendant quelques jours, je la sentais distante et quand j’ai demandé pourquoi (enfin, plus pour confirmer), elle m’a dit qu’elle n’avait pas aimé mon comportement, que j’étais renfermé tout ça. Fin de l’histoire qui n’a pas commencée.

Alors oui, je suis renfermé, tout ça, angoissé ou asocial, même. Je le dis, je le répète et je considère ça de notoriété publique. Ça ne se voit pas ici parce que je suis seul face à mon clavier et que j’aime ça, mais si tu proposes de se voir et qu’il n’y a que des gens que je ne connais pas, oui, je vais être le connard qui plombe l’ambiance. Et si tu ne le savais pas, maintenant tu le sauras.

Publicités
Cet article, publié dans La vraie vie, Névroses, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour …mais certaines choses ne changent pas

  1. Chloé dit :

    J’aime beaucoup ton blog.

    Il est génial.

    Tu es époustouflant.

    Trêve de compliments, j’aime pas les connards.

  2. tinkerbell7887 dit :

    C’est bien triste toute cette histoire. Mais bon, sans vouloir m’avancer, elle a l’air d’être une connasse si elle n’a pas voulu comprendre.

  3. Last Equinoxx dit :

    Boah non, c’est pas une connasse, elle a juste été surprise par la différence entre mon moi virtuel et mon moi réel.
    De toute façon, je pense que nous deux ça n’aurait pas marché, on avait pas tant de centres d’intérêt communs. C’est juste la façon dont ça s’est fini qu’est pas cool, on était même plus potes.

    Et un peu plus bête encore, elle s’était mieux entendue avec un de mes meilleurs amis qui n’a rien tenté alors qu’au final, il aurait pu. #BrosBeforeHoes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s