…mais j’organiserais presque des trucs

J’ai pensé à quelque chose, il y a plusieurs jours et j’ai eu envie d’en parler plus ouvertement hier soir : J’ai décidé que le 26 mars sera la Journée internationale des écrivains (injustement) non publiés. Je ne pense pas avoir besoin de dire pourquoi une telle journée est nécessaire.

Pourquoi cette date ? Facile, c’est le jour où John Kennedy Toole est mort. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, John Kennedy Toole était un écrivain américain, auteur de La Conjuration des imbéciles, roman qu’il tenta de faire publier en vain et pour lequel il se suicida, par désespoir de ne pas y arriver. Sa mère trouva le manuscrit, le lit et le trouva suffisamment bon pour décider de continuer à se battre pour celui-ci. Elle fit assez de forcing pour qu’il soit lu, considéré comme génial par des professionnels et par conséquent  publié, 10 ans après la mort de son auteur. L’année d’après, John Kennedy Toole reçut le Prix Pulitzer de la Fiction, à titre posthume.

Alors oui, il faut remuer beaucoup de boue pour trouver des pépites, mais n’est-ce pas ce que devrait être le travail d’un éditeur ? Certains le font, d’autres moins ; la lutte continue.

Publicités
Cet article, publié dans Culture, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour …mais j’organiserais presque des trucs

  1. RiyeT dit :

    Jsuis chaud! Mais ça consiste en quoi concrètement? (prems!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s