…mais je suis plus intelligent que Rodney McKay (et j’en psychote sur de la fiction)

Dans Stargate Atlantis, les vaisseaux Darts des Wraiths sont équipés d’une technologie qui permet de « sauvegarder » des êtres vivants (généralement des humains) dans une sorte de base de données pour pouvoir les reconstituer après (généralement dans un garde manger).

Pourquoi les gens sur Atlantis n’en ont-ils pas équipé l’entièreté de leurs moyens de transports (à l’intérieur) ? 1/3 des épisodes est basé sur le fait qu’ils sont coincés dans un jumper en perdition ou alors que la cité est envahie par les eaux ou le vide. Une petite sauvegarde dans les couloirs (ne serait-ce que ceux des bords extérieurs, les plus souvent atteints) et ils auraient pu sauver la vie de dizaines de gens. #Genius

J’avoue ne pas avoir regardé assidûment la totalité des épisodes mais il me semble qu’à aucun moment il n’est fait mention d’un quelconque risque lors de l’utilisation de cette technologie dans un cadre normal. Et puis de toute façon, c’est ça ou mourir.

Mais en fait, c’est un problème récurrent de tout l’univers Stargate.

Dans Stargate SG-1, qu’ils refusent d’utiliser le sarcophage régénérant sous prétexte qu’il corrompt l’esprit de l’utilisateur et provoque une addiction, je veux bien (et encore, il faut une utilisation assez intensive), mais pourquoi se priver des champs de force personnels ? La seule technologie qu’ils ont adopté sont les zat’nik’tel (pourtant considérés comme une arme cruelle, au début) et le gros vaisseau spatial (et encore, sauf erreur de ma part, on les a un peu mis devant le fait accompli). Bon, ok, j’accorde les avions de chasses hybridés avec les planeurs/chasseurs de la mort (sic). Mais ça fait très peu considérant les innombrables technologies rencontrées fonctionnant sur des principes qui nous sont encore inconnus. Généralement, ils découvrent une technologie, la testent et s’en mordent plus ou moins les doigts donc n’y touchent plus trop. Si on avait suivi ce rythme, je crois qu’on mangerait encore la viande crue.

Personnellement, je collecterais toutes les lances que je peux trouver, ne serait-ce que pour en récupérer la source d’énergie ; l’apport supplémentaire d’1 seule de ces sources avait permis de changer de galaxie, tout de même. Et ce sera toujours mieux que d’abandonner des armes chargées en pleine nature. (Et ça pourrait servir à alimenter les champs de force.)

Alors oui, je sais, c’est parce que ça s’inscrit dans une réalité qui est supposée la nôtre (et encore, ça vaut moyen pour Atlantis qui est relativement indépendante de la Terre) et que par conséquent, leurs moyens doivent rester proches de ceux que nous aurions dans ces circonstances. (On a le même problème avec les comics.) Mais alors, cons de scénaristes, pourquoi ne limitez-vous pas les technologies et profitez du temps gagné à ne pas les utiliser pour approfondir leur impact sur votre monde ou pour développer les personnages ?

Publicités
Cet article, publié dans billevesées et coquecigrues, Culture, Névroses, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s