…mais si jamais je devais me marier

Comme dit précédemment, j’aime pas trop les mariages, mais un homme amoureux pourrait accepter n’importe quoi pour l’assurance de relations sexuelles régulières alors si un jour je trouve une petite-amie (lol) qui veut vivre toute sa vie avec moi (superlol) et souhaite donc se marier avec moi (hyperlol), j’ai prévu 2 scénarios pour la cérémonie.

  1. Le maire demande « voulez-vous vous prendre mutuellement comme époux ? », on répond non, on se casse en courant, un complice met You make me feel, de Queen ou un instru de Hello darkness. Et on ne revoit plus jamais nos familles et l’essentiel de nos amis.
  2. Ultra petit comité. Parents, frères et sœurs, meilleurs amis. Genre, on sera 20-25. Puis on fait le tour de la France pour visiter les gens qui auraient dû être invités si j’étais pas un connard asocial, pour distribuer les dragées. J’ai pas le permis alors ma femme conduira.

Bon, ok, dans le scénario 1, on ne sera pas légalement marié. Mais si le but est d’afficher notre amour devant tous, ce sera fait, non ? Et puis ils verront notre complicité (et seront contents de me voir faire du sport).

Sinon, oui, j’avais pensé faire une cérémonie de fiançailles, pour se présenter mutuellement à nos familles, mais ne jamais me marier. Sauf qu’il n’y aura pas la robe. Alors que dans un moment d’oisiveté, j’avais réfléchi à une robe de mariage (c’est vraiment la mère de tous les vices). (Je vous en ferai un dessin si il y a de la demande et que j’ai le temps.)

Bref, le plus simple, c’est qu’on vive en couple sans jamais se marier, non ?

Publicités
Cet article, publié dans La vraie vie, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour …mais si jamais je devais me marier

  1. Yelahee dit :

    Je ne le dirais pas à ton psy, mais quand même cette peur de l’engagement (sans même avoir vécu avec celle qui te le demanderait) est à expliquer 🙂

    • Last Equinoxx dit :

      Je ne pense pas que ce soit la notion d’engagement que je craigne ; faire un gamin ou acheter une maison avec celle que j’aime ne me dérangerait pas particulièrement, en théorie. C’est vraiment le mariage qui me déplait. Je n’aime pas l’idée de devoir signer un papier pour montrer au monde que j’ai promis une relation à long terme. C’est ma vie privée.

      Bien sûr, le fait que beaucoup de couples que je connais ont fini par divorcer influence ma vision des choses. Mais si le couple dure, pourquoi s’embêter à signer un pacte ? Et si le couple ne dure pas, pourquoi faire quelque chose rajoutant une couche de complexité à la séparation ?

  2. tinkerbell7887 dit :

    Moi j’ai pas le permis, donc on sera obligés de faire le scénario 1.

  3. Zir dit :

    Selon moi, le mariage revêt différents aspects, se présente sous différentes dimensions.
    Les trois principales sont les dimensions morales, religieuses et administratives.
    Si les deux premières sont purement traditionnelles et assez dénués de sens, la dimension administrative et les avantages fiscaux etc… liés au mariage justifient à eux seul l’acte administratif (sans obligation aucune de faire une fête).
    Mais il est claire qu’un gosse est plus une preuve d’engagement (si besoin de preuve il y a) qu’un statut administratif (tiens, en parlant de statut, je crois qu’on peut mettre qu’on est marié sur Facebook. C’est drôle)

  4. Ping : …mais ma vie est une comédie musicale (dans ma tête) | Ne le dites pas à mes psys…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s