…mais je fais des révélations

Vous êtes plusieurs, suite à l’article d’hier, à m’avoir avoué que vous aussi aviez peur que les gens autour de vous entendent vos pensées à votre insu. (C’est pas vrai, il n’y a eu à la limite qu’une seule personne et c’était lors de la conversation qui au final m’a rappelé que je pouvais en faire un article.) Mais du coup, vous (n’)avez (pas) désamorcé un article sur lequel je réfléchissais un peu, où je racontais cette crainte qui m’habite. Le but de ce blog est de montrer à quel point mes troubles psychiques sont originaux et là, forcément, je ne peux plus…

Mais du coup, (et puisque c’est plus ou moins lié,) je vais en profiter pour vous donner :

L’origine du titre du blog.

Plusieurs mois avant sa création, j’ai écrit un tweet qui ressemblait à ceci : Ne le dites pas à mes psys, mais parfois je repense certaines phrases + lentement au cas où des télépathes m’écouteraient.

Vif succès, je fus retweeté au moins, pffiou, 2 fois.

Ouais.

Mais toujours est-il que la phrase me plaisait alors quand j’ai pensé à l’éventualité d’ouvrir un blog (au lieu de continuer à tout faire à la main sur mon ancien site) j’ai mis la formulation dans un coin de ma tête, pour plus tard.

Ensuite, quand je me suis décidé à la va-vite, j’ai hésité sur les variations. « Ne dites pas à mes psys que… » ; « Ne le dites pas à mes psys mais… » ; et finalement, juste « Ne le dites pas à mes psys », permettant le gimmick du « …mais ». Ça vend du rêve, hein ?

Publicités
Cet article, publié dans La vie du blog, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s