…mais Batman pardonne, moi pas

Il y a un truc que je n’aime pas dans les fictions…

Enfin, il y a des tas de trucs que je n’aime pas dans les fictions. Généralement, ce sont les trucs un peu gratuits ou la facilité. Aujourd’hui, nous parlerons d’un cas en particulier.

Quand le héros fait face à un ennemi qui mérite de mourir —parce que c’est un salaud, parce qu’il a une forte capacité de nuisance par rapport au héros ou parce qu’on sait qu’il sortira de prison et recommencera— mais que fidèle à son éthique, il refuse de l’éliminer, je trouve ça cool. Sauf que bien sûr, l’auteur ne partage pas toujours le courage et la volonté de son héros ; un ennemi de ce type, c’est compliqué. Alors comme par hasard, le méchant se fait généralement tuer par un autre ou à cause d’un accident. Et ça, si ça n’est pas pour servir l’intrigue après, c’est nul.

Exemple :

Batman : L’Alliance des héros – épisode 11 de la deuxième saison : Batman crie justice !
(Batman: The Brave and the Bold. – Chill of the Night! en vo.)

Attends, Batounet, tu vas être d’accord avec moi.

(Si vous ne voulez pas de spoiler, ne lisez pas le résumé (même si vous l’avez déjà plus ou moins deviné).)

Le Spectre (incarnation de la vengeance) et le Phantom Stranger (une autre entité quasi-divine) suivent une enquête de Batman au cours de laquelle il apprendra l’identité du meurtrier de ses parents : Joe Chill*. Le Spectre parie qu’il se vengera et le Stranger qu’il se tiendra à sa décision de ne pas tuer.
Évidemment, Batman ne le tue pas mais comme par hasard, durant la bagarre de fin, le plafond s’effondre (c’était une grosse bagarre) et il se fait écraser par les débris (Batman n’ayant pas pu le sauver). C’est d’ailleurs le seul personnage qui meurt dans l’épisode (et un des rares dans la série, c’est plutôt pour les enfants quand même).

Alors voilà, parce que les épisodes sont supposés être relativement standalone et que bon, il a tué les parents de Bruce (et que Batman a eu l’idée géniale de le lui révéler donc Joe connaissait alors son identité), il devait mourir ; on cherche pas plus loin. Honteux.

Fun fact :
Cet épisode est considéré comme un des meilleurs de la série, du fait notamment qu’il démontre qu’elle présente plusieurs facettes du personnage Batman. Pourquoi pas. Sauf que.

Batman est un justicier. Un citoyen qui se place au-dessus de la justice administrative pour appliquer sa justice personnelle. C’est parfaitement illégal, voire criminel. Cet épisode sert à rappeler que Batman est un mec qui, malgré l’impulsion qui a forgé sa destinée, sert la justice dans son sens absolu et non pas une vendetta personnelle. Sans aller jusqu’à faire un cours sur Nietzsche, disons que ça fait de lui un être d’une telle morale que le public peut alors accepter qu’il soit libéré du jugement de la société en ce qui concerne ses actes. Bravo à lui.

Mais pour l’auteur, Dieu de ce monde, qu’en est-il ? N’a-t-il pas assassiné quelqu’un pour se faciliter la tâche ? Non seulement c’est un Deus ex machina, mais en plus de faible facture et éthiquement discutable. Il est con aussi, Batman, alors qu’il songe à l’éliminer, il dit « tu as tué mes parents Thomas et Martha Wayne » ; si tu commences, tu finis… Mais c’est l’auteur qui a décidé, en fait. Pourquoi avoir mis en place une situation dont il ne pouvait se sortir sans céder à ce type de simplisme scénaristique ? Pour rajouter artificiellement une tension supplémentaire ? Mec, pour le coup, t’es un super-vilain de l’écriture.

* Hohoho le jeu de mot dans le titre VO.

Publicités
Cet article, publié dans Culture, Je vous juge, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour …mais Batman pardonne, moi pas

  1. Ping : …mais les extra-terrestres sont souvent antirépublicains | Ne le dites pas à mes psys...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s