…mais certaines pertes doivent être acceptées

Aux gens qui, lorsqu’ils se font griller la priorité sur une blague, la sortent quand même en la paraphrasant : il faut apprendre à échouer, parfois.

Aux gens qui voient que leur anecdote tout à fait à propos ne l’est plus parce que le sujet de la discussion a changé mais qui la placent quand même : il faut accepter que certaines histoires se perdent, parfois.

Aux gens qui ont écrit un paragraphe d’une grande valeur littéraire mais qui se trouve tout à fait hors du sujet de l’article ou du roman dont il était supposé faire partie : il faut se délester du superflu pour obtenir le meilleur, parfois.

Publicités
Cet article, publié dans Écrivaillonnerie, Je vous juge, La vraie vie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s