…mais ne néologisons pas avec archaïsme

Je propose un mot pour geek au féminin : geek.
Non parce qu’au-delà du fait que le mot généralement utilisé, « geekette », est d’une évidente laideur puisqu’il sonne fort comme quiquette/quéquette (un comble puisqu’il désigne une population qui en est dépourvue), il est nécessaire de rappeler que le suffixe ~et(te) signifie « petit(e) ». Comme un garçonnet est un petit garçon.
Alors c’est ça ? Une femme qui aime l’informatique, les jeux vidéos ou la pop-culture le fera toujours de façon inférieure à celle de l’homme ? Vous êtes supposés être les pionniers de l’univers 2.0 et vous stigmatisez déjà une moitié de population comme n’importe quel policier tunisien ?

Prenons un équivalent dans une autre population : les punks. Une femme punk, c’est une punkette ? Faites-moi plaisir, allez lui dire.

Publicités
Cet article, publié dans Culture, Je vous juge, Juste un long tweet, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s