…mais si le chemin va là où tu veux, pave pas un trajet à côté

Étant donné que je n’ai rien posté depuis des mois et parce que c’est un peu d’actualité, voici un article qui parle presque directement d’environnement.

Quand je vois 2 personnes qui ont un objectif commun mais qui se bouffent plus ou moins le nez sur des détails, sur les raisons de cet objectif ou la façon de l’obtenir, je repense à Claude Allègre et son passage dans une émission dont j’ai oublié le nom.

Pour les plus jeunes d’entres vous, Wikipédia dit :

Claude Allègre, né le 31 mars 1937 à Paris, est un géochimiste et un homme politique français. Ses travaux scientifiques et sa carrière de chercheur ont notamment été récompensés par le prix Crafoord en 1986 et la médaille d’or du CNRS en 1994. Il est membre de l’Académie des sciences française. Il a été ministre de l’Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie dans le gouvernement Lionel Jospin de 1997 à 2000.

En parallèle de sa carrière scientifique, Claude Allègre a publié de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique et pris des positions publiques sur les thèmes de l’université française et de la recherche. Connu pour son franc-parler, il a suscité des controverses, en particulier par ses prises de position sur l’origine et l’évolution du réchauffement climatique.

C’est plus particulièrement la fin du 2nd paragraphe qui va nous intéresser.

En effet, à l’époque où les gens l’écoutaient encore un peu, Claude Allègre disait que le réchauffement climatique était une exagération, une fluctuation normale, qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter et/ou que ce n’était pas l’activité humaine qui en était à l’origine.

Mais, et c’est là où c’est « drôle », c’est qu’il disait que le vrai danger, c’était l’acidification des océans. De grosses quantités de dioxyde de carbone sont absorbées par l’eau, cela donne de l’acide carbonique (H2CO3), et cette acidification a un impact non négligeable sur la faune et la flore marine.

Et d’où vient ce CO2 ? De l’activité humaine, nous dit Claude.

Donc, le mec passe 15 minutes à te dire que les écolos sont des cons, à montrer des diagrammes plus ou moins bidonnés pour aller dans son sens et à la fin, te dit que l’environnement est quand même en danger, que c’est à cause notamment du C02 et qu’il faut donc réduire ou modifier l’activité humaine pour y remédier. Exactement ce que disent ceux sur lesquels il tapait au début.

Mec, non seulement tu parles d’un sujet dont tu n’es pas expert mais en plus c’est pour arriver à une conclusion suffisamment similaire pour ne pas avoir à l’ouvrir ! En quoi ajouter de la confusion à cette histoire va aider à atteindre les objectifs que tu désires ? C’est vraiment se tirer une balle dans le pied ; tout ça pour le plaisir d’exhiber ses grosses couilles et de cogner des gens qu’on aime pas avec ?

Je dis pas que la fin justifie les moyens, mais peut-être que si le proverbe existe, c’est pas pour rien.

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, Je vous juge, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s