…mais les hommages mal pensés sont gênants

L’an dernier, lors de la soirée hommage aux victimes de l’attentat à Charlie Hebdo (rassurez-vous, j’ai pas trop regardé, et je savais d’avance que je n’aurais pas dû), il y a eu un sketch qui imaginait Charb, Wolinski etc. discutant un peu de ce qui leur était arrivé et des réactions que cela avait suscité. Je vais pas discuter de la valeur du truc mais quelque chose m’avait énormément énervé, la femme a fait le lancement du sketch avec une formule ressemblant à « Ils ne sont pas au Paradis bien sûr, puisqu’ils étaient athées, mais on a imaginé ce qu’ils pourraient dire dans l’après-vie. »

J’ai hurlé (dans ma tête) : « Non ! S’ils ne sont pas au Paradis, c’est parce qu’ils sont morts, connasse ! »

Je sais, vous allez me dire qu’elle a juste mal formulé son lancement, c’était du direct, un peu improvisé (non, c’est faux, vous allez dire que vous vous en foutez) mais moi ça m’a choqué.

En dehors du fait que l’athéisme (du moins dans la version de ceux concernés) ne fait pas qu’exclure la notion de Paradis mais toute forme de vie après la mort, c’est ce « puisque » qui m’a fait voir rouge. François Cavanna a dit “Qui ne croit pas à l’enfer ne va pas en enfer” et on pourrait facilement imaginer qu’il en est de même pour la banque d’âme en face mais dans ce contexte, ça sonnait comme une punition mesquine à l’égard des non-croyants.

Et donc, j’ai trouvé ça déplaisant. Voilà.

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, billevesées et coquecigrues, Je vous juge, La vraie vie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s